Agression armée dans Rosemont-Petite-Patrie

Le SPVM enquête sur une agression armée survenue jeudi matin dans l’arrondissement Rosemont-Petite-Patrie.

Les services d’urgences ont été appelés à se rendre sur la rue des Carrières près d’Iberville vers 10 h 30. « Une altercation aurait éclaté entre deux homme, le suspect aurait infligé une blessure à l’arme blanche au haut du corps de la victime avant de prendre la fuite à pied », a expliqué l’agent Raphael Bergeron, porte-parole du SPVM.

Le suspect, âgé de 42 ans, a été identifié par les personnes présentes sur les lieux de l’agression. Il a été appréhendé par les patrouilleurs du SPVM, en fin de journée, le 18 novembre. Il sera maintenant rencontré par les enquêteurs et pourrait comparaitre demain au palais de justice de Montréal sous une possible accusation d’agression armée.

Pour ce qui est de la victime, âgée de 47 ans, elle a été transportée dans un centre hospitalier, dans un état stable et on ne craint pas pour sa vie.

Un périmètre de sécurité a été érigé. Les enquêteurs poursuivent leur investigation pour tenter de comprendre les circonstances de cette agression.