Ces jours-ci, Anjou procède à l’installation de plusieurs afficheurs de vitesse dans ses secteurs névralgiques.

Les afficheurs de vitesse représentent un outil efficace pour influencer favorablement le comportement des conducteurs. Leur utilisation est de plus en plus répandue en zone urbaine et Anjou a emboité le pas cet été en faisant l’acquisition d’une vingtaine d’indicateurs. Ils seront installés à proximité des écoles, des parcs et dans les quartiers résidentiels plus achalandés. Ils viendront s’ajouter aux cinq indicateurs qui étaient déjà installés près de certains parcs et écoles.

Depuis les deux dernières années, Anjou a également installé de nombreuses bornes de protection  afin de limiter les excès de vitesse et les écarts de conduite en divers endroits stratégiques, particulièrement dans les rues résidentielles et les zones scolaires. Il est d’ailleurs à noter qu’il est formellement interdit de les déplacer. 

Marquage sur les chaussées, avancées de trottoirs, traverses piétonnes et autres font également partie des aménagements effectués régulièrement à Anjou et qui contribuent à la qualité de vie des citoyens  en rendant leurs déplacements plus sécuritaires et paisibles.L’ensemble de ces aménagements s’inscrivent en tant que mesures d’apaisement de la circulation. De par sa démographie et son caractère hautement résidentiel et familial, Anjou accorde une importance primordiale à la prudence aux abords de ses rues. Et tous y contribuent : visiteurs comme résidents, qu’ils soient piétons, cyclistes et automobilistes. 

Vous constatez une problématique de circulation?
Les citoyens qui désirent une mesure d’apaisement peuvent l’exprimer en contactant le 311. Leur demande sera déposée au comité de circulation de l’arrondissement qui procédera à son analyse.