La Division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec a procédé aujourd’hui à l’arrestation de Thomas Pelland, 19 ans d’Acton Vale relativement à des infractions à caractère sexuel.

Courtoisie de la Sûreté du Québec

Thomas Pelland a comparu la même journée au palais de justice de Saint-Jérôme. Il fait notamment face à des accusations de leurre et de possession, de distribution et d’avoir accédé à de la pornographie juvénile.

L’homme aurait utilisé pseudonyme comme « Tom, Titom_0904 et Titom.0x » sur différente plateforme afin de communiqué avec les victimes. Après avoir eu des conversations de nature sexuelle, il demande aux victimes de lui transmettre des photos intimes.

L’enquête tend à démontrer que le suspect aurait pu faire d’autres victimes et ce, dans différentes villes du Québec.

Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes.

La Sûreté du Québec rappelle qu’en tout temps, le public peut également transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659- 4264.