Courtoisie

Deux joueurs des Alouettes parlent de persévérance scolaire à l’école Marianne

Dans le cadre du projet « Ensemble à l’école », deux joueurs des Alouettes de Montréal étaient de passage à l’école secondaire Marianne, le 18 mars dernier, dans l’arrondissement Ahuntsic, pour parler de persévérance scolaire.

Durant deux heures, le centre arrière, Alexandre Gagné, et le spécialiste des longues remises, Pierre-Luc Caron, ont rencontré les élèves de l’école montréalaise.

« Il a été notamment question de persévérance en général. On a parlé de nos parcours académique et sportif, d’adversité, de comment nous avons surmonté les obstacles qui nous ont permis d’atteindre le sport professionnel », a expliqué Alexandre en entrevue à Info de Montréal.

Il ajoute que la carrière d’athlète est parsemée de hauts et de bas. « Les jeunes étaient vraiment en mode écoute. Moi et Pierre-Luc, on a dit aux étudiants que nous n’étions pas là pour leur faire la morale. On est ici pour discuter et parler de nos parcours » ajoute le fooballeur de 30 ans, soulignant que la réussite n’est pas une science infuse.

Il s‘agissait d‘une première rencontre du genre pour Alexandre Gagné comme membre des Alouettes. « Ça super bien été. Je n’étais pas tant nerveux que ça. Ça été une belle rencontre autant pour les étudiants que pour moi et Pierre-Luc », a-t-il précisé.

Alexandre Gagné est aussi revenu sur sa première campagne avec les Moineaux. « En 2020, j‘ai signé avec les Alouettes, surtout à cause de ma famille. Je voulais aussi participer à la reconstruction de l’équipe pour retrouver la gloire. Ça été une saison satisfaisante autant sur le plan personnel que collectif. Comme formation, on a réussi à mettre en place de bonnes bases pour le futur », a mentionné l’athlète originaire de Saint-Hubert, qui habite désormais à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Pour la saison 2022, le centre-arrière entrevoit la prochaine campagne avec optimisme. « J’ai signé un nouveau contrat de deux ans. Ça devrait être une continuité de l’an dernier. Je devrais me sentir plus à l’aise avec l’environnement de l’équipe car j’ai déjà des repères. Sur le plan collectif, on a eu de beaux ajouts ce qui devrait faire en sorte que la culture de l’équipe sera florissante», a conclu ce qui a joué son football universitaire à Sherbrooke.

C’est quoi « Ensemble à l’école »?

Le projet « Ensemble à l’école », est un programme communautaire qui a pour but d’appuyer les étudiants du secondaire de la grande région de Montréal et ses alentours. Les joueurs des Alouettes sont actifs dans les écoles de Montréal depuis 1998.

Le principal objectif du programme est d’encourager les jeunes à prendre de bonnes décisions et à rester à l’école, tout en se concentrant sur une vaste gamme de défis qui font partie de leur réalité; du rendement académique à la pression et à l’uniformité, en passant par l’importance de demeurer actifs.

Les joueurs chercheront à inspirer et à motiver les étudiants qu’ils rencontreront en leur véhiculant l’importance de faire les bons choix et en leur partageant qu’il leur est possible d’atteindre leur plein potentiel grâce à leur travail acharné et à leur dévouement.

Les joueurs visitent annuellement près d’une soixantaine d’écoles secondaires rejoignant près de 10 000 jeunes chaque année.