Courtoisie

Entrée en matière réussie pour le Rousseau-Royal

C’est avec une cérémonie sobre, mais empreinte d’émotions que le Rousseau-Royal de Laval-Montréal a lancé sa saison 2021-2022, le 10 septembre dernier, avec son annuelle présentation des joueurs après plus de 18 mois d’attente en raison de la pause Covid.

La troupe de Joey Bucci affichait fière allure dès le début du match, la formation comptait d’ailleurs quelques vétérans dont Danny Akkouche et Gianluca Guarnieri sur la formation de départ. C’est un départ explosif pour les locaux à l’aréna Fleury, un lieu où ils ont toujours eu beaucoup de succès lors de la campagne 2019-2020, avec deux buts dans le premier tiers temps (Légaré et Verdon). L’organisation montre un jeu rapide, mais surtout très agressif en échec-avant et a semblé troubler les visiteurs à de nombreuses reprises dans ce premier vingt.

Même son de cloche en deuxième période alors que le Rousseau-Royal impose de nouveau son rythme. Malgré deux pénalités, la troupe de Joey Bucci tient le coup et inscrit deux autres filets pour faire passer son avance à 4-0 (Elie et Stivaletta). Les Élites donnent ensuite une frayeur aux locaux en inscrivant un but alors qu’il ne restait que quelques minutes à ce second engagement.

En troisième, le Rousseau-Royal souhaitait protéger son avance et les Élites en ont décidé autrement en inscrivant un second but en milieu de période et en reprenant le contrôle de la partie. Malgré une pénalité avec seulement huit minutes à faire au match que l’équipe a dû écouler, une brillante performance du gardien Quentin Miller dans le dernier engagement aura fait la différence dans cette partie pour permettre au Rousseau-Royal une première victoire.

« La période de 18 mois m’a permis de travailler sur plusieurs aspects techniques de mon jeu, mais il n’y a rien de mieux que de se retrouver en situation de match » Miller sur le fait de remporter son premier départ en 18 mois.

Amos l’emporte

C’est après une sortie plutôt difficile que l’équipe du Rousseau-Royal s’est inclinée par la marque de 5 à 2. Dès le départ, les visiteurs ont pris les devants et n’ont plus regardé en arrière par la suite.

Ça n’aura pris que 121 secondes de jeu pour que les Forestiers prennent une avance d’un but par l’entremise de Félix Guay. Et après quatre minutes de jeu, ils doublèrent leur avance. Le match semblait hors de portée déjà, mais une superbe montée de Danny Akkouche, qui a tout simplement été trop rapide pour son couvreur, a réduit l’écart et redonner espoir aux partisans montréalais. Les Forestiers marquèrent le but de la victoire rapidement en début de deuxième période et ont protégé leur avance par la suite.

L’histoire du match a été les unités spéciales alors que les deux équipes n’ont pas réussi une seule fois à marquer en treize occasions (neuf pour Laval-Montréal et quatre pour Amos). Seul point positif pour la formation montréalaise a été le premier but de la saison de Sasha Trudel en désavantage numérique, une facette du jeu qui fonctionne très bien depuis le début de la saison.

« Ce soir n’a pas été notre meilleure, il manquait beaucoup d’efforts et de constance dans notre jeu et en tant qu’équipe, de cohésion. Je pense toutefois qu’après tout, ce match va nous servir de leçon et nous voulons apprendre de ce qui n’a pas fonctionné. Nous allons revenir en force dès les matchs de la semaine prochaine. » Danny Akkouche lorsque questionné sur la performance en avantage numérique de son équipe.

Le Rousseau-Royal reprendra l’action dès ce vendredi pour son deuxième duel face aux Chevaliers de Lévis, cette fois à l’Aréna de Lévis.

Lancement de la saison de la M18-AAA

La Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec a mis en branle sa 46e saison en énumérant les grandes lignes de la saison 2021-2022, marquant le grand retour des hostilités après 18 mois d’absence. Lors de ce lancement officiel présenté au Bistro La Loge du Centre Multiglace de Lachenaie, le 9 septembre dernier, la haute direction de la ligue a profité de l’occasion pour annoncer ses ambassadeurs pour la campagne « Je garde mon sport en santé » pour la sensibilisation contre les drogues et le dopage.

La 46e saison et première sous le nouveau nom « Ligue de développement du hockey M18 AAA », prenait donc son envol avec un duel entre les Cantonniers de Magog et le Phénix du Collège Esther-Blondin. Cette première rencontre régulière en près de 18 mois étaient très attendue et de nombreux intervenants du milieu du hockey étaient de la partie. 

Le président de la ligue, M. Yanick Lévesque a pris la parole pour lancer officiellement la saison. Au cours de son élocution, il a pris soin de mentionner que l’édition 2021-2022 sera une année de transition, faisant référence aux consignes sanitaires émises par la Santé publique, mais également au changement de garde au sein de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec.

M. Yanick Gagné, directeur général de la ligue, a également pris la parole au cours de ce lancement et une fois de plus il a mentionné toute sa fierté de voir le hockey revenir pour de bon.

« Les derniers mois ont été difficiles pour tous et aujourd’hui est une belle journée, affirme Yanick Gagné. On remercie tous les gens impliqués dans notre circuit et leur patience a été récompensée. »

De nombreux invités étaient sur place pour l’événement, dont M. Yve Sigouin, président de Hockey Québec, le directeur des opérations hockey de la LHJMQ, M. Pierre Leduc, notre ancien vice-président M. Robert Lalonde et notre ancien directeur des communications, M. Jean Brisset.

Outre la présence des membres des exécutifs des différentes organisations du hockey à travers la province, étaient sur place des représentants des principaux commanditaires de la ligue. Un remerciement distingué a d’ailleurs été prononcé envers RDS, CCM, Knapper, Spordle et les Vêtements SP, lors de cet événement effectué dans les normes de la Santé publique.

3 nouveaux ambassadeurs pour la ligue

Sur la photo de gauche à droite, le président de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec, M. Yanick Lévesque, accompagné par les ambassadeurs Raphaël Harvey-Pinard, Ève Gascon et Pier-Luc Dubois

Pour le dernier droit du lancement, les trois ambassadeurs de la campagne « Je garde mon sport en santé » ont été présentés à l’avant. Il s’agit de l’attaquant des Jets de Winnipeg et produit des Albatros du Collège Notre-Dame, Pierre-Luc Dubois, l’ancien des Élites de Jonquière et actuellement membre du Rocket de Laval, Rafaël Harvey-Pinard et Ève Gascon, ancienne du Phénix du Collège Esther-Blondin et gardienne pour les Patriotes de Saint-Laurent au niveau collégial.

Il était tout naturel pour les trois membres de représenter ce mouvement visant à sensibiliser les jeunes contre les drogues et le dopage. D’ailleurs, Pierre-Luc Dubois a livré quelques mots aux gens sur place, mentionnant au passage sa fierté d’être associé à ce programme et que l’objectif demeure de sensibiliser le plus de hockeyeurs aux bienfaits de ce programme.

Tous les dirigeants de la Ligue de développement du hockey M18 AAA aimeraient souhaiter la plus belle des saisons à tous les joueurs, entraîneurs et bénévoles impliqués dans le succès de la ligue.