Logo : Arrondissement du Sud-Ouest (Ville de Montréal) (Groupe CNW/Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest)

Faits saillants de la séance ordinaire du conseil d’arrondissement du 17 janvier 2022

En ouverture de la séance régulière du conseil d’arrondissement du 17 janvier, les élu.e.s ont offert leurs vœux de bonne et heureuse année à la population du Sud-Ouest. 

Le maire du Sud-Ouest et vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais, a par ailleurs rendu hommage à Elizabeth Vargas, décédée subitement le 1er janvier dernier. « Originaire des Caraïbes, cette infirmière de formation a immigré au Québec au début des années 1960 et s’est établie dans la Petite-Bourgogne en 1978. Elle a contribué à la création de l’Association des jeunes de la Petite-Bourgogne/Youth in Motion en 1990 et a présidé le conseil d’administration de la Coalition de la Petite-Bourgogne de 2001 à 2016. Mme Vargas était la mémoire collective du quartier. Je l’avais invitée à signer le livre d’or du Sud-Ouest en 2020. Je garderai un souvenir impérissable de cette femme rassembleuse, altruiste et courageuse. Au nom des membres du conseil, j’offre mes plus sincères condoléances à sa famille, aux membres de la Coalition de la Petite-Bourgogne et à ses proches collaborateurs, Michael Farkas et Vicente Perez », a témoigné Benoit Dorais. 

Bonne nouvelle : le service d’écrivain public est maintenant offert à la bibliothèque Saint-Henri. « L’ex-juge à la Cour du Québec, Suzanne Coupal, a accepté notre invitation d’aider la population à la rédaction de documents administratifs, de formulaires, de lettres officielles, de curriculum vitae, etc. Je la remercie du fond du cœur. J’invite les gens à utiliser ce service et à le faire connaître dans leur entourage », s’est réjoui le maire du Sud-Ouest. 

Les élu.e.s s’impliquent

Les élu.e.s ont adopté deux motions à l’unanimité. La motion soulignant le Mois de l’histoire des Noirs du Québec, qui est devenue incontournable, vient reconnaître la contribution des communautés noires à notre collectivité. Lors de cette 31e édition, nous invitons la population à saisir toutes les opportunités pour favoriser les échanges et les rapprochements interculturels entre citoyen.ne.s de tous âges, dans le respect des consignes sanitaires », a déclaré Benoit Dorais. 

Ainsi, au cours du mois de février, l’Arrondissement a prévu une programmation spéciale dans ses quatre bibliothèques. « La bibliothèque Réjean-Ducharme proposera une sélection de documents sur le thème de la représentation des Noir.e.s dans la littérature jeunesse, même chose pour la bibliothèque Saint-Charles qui aura en plus une exposition thématique. La tenue de certaines activités dépendra des consignes sanitaires en vigueur comme la fabrication d’une marionnette africaine et l’atelier de djembé à la bibliothèque Marie-Uguay, et une projection à la bibliothèque Saint-Henri.  Consultez notre site Internet pour de plus amples informations », a convié Tan Shan Li, conseillère  d’arrondissement dans Saint-Henri-Est−Petite-Bourgogne−Pointe-Saint-Charles−Griffintown.

Lamotion en appui au maintien des bureaux de poste dans les quartiers Émard et Pointe-Saint-Charles veut soutenir la mobilisation citoyenne en cours. « La fermeture des points de services du boulevard Monk et de la rue Mullins aura un impact important tout particulièrement chez les personnes vieillissantes ou à mobilité réduite. C’est pourquoi le conseil d’arrondissement demande à Postes Canada de maintenir un comptoir dans ces quartiers. Par ailleurs, nous offrons notre collaboration aux députés qui représentent les résident.e.s du Sud-Ouest à la Chambre des communes, soit David Lametti, dans LaSalle—Émard—Verdun, aussi ministre de la Justice et Procureur général du Canada, et Marc Miller, dans Ville-Marie—Le Sud-Ouest—Île-des-Soeurs et également ministre des Relations Couronne-Autochtones », a expliqué Benoit Dorais.

Connaître ses droits comme locataire

« Face à l’enjeu de l’abordabilité des logements, je rappelle que les locataires ont accès à de nombreux outils pour les aider à mieux connaître et faire valoir leurs droits, comme ceux que l’on retrouve sur le site de la Ville de Montréal. Les comités logements RIL et POPIR peuvent vous conseiller de même que le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec et évidemment, le Tribunal administratif du logement », a commenté Craig Sauvé, conseiller de Ville dans Saint-Henri-Est−Petite-Bourgogne−Pointe-Saint-Charles−Griffintown. 

Soutien à la communauté

Le conseil a renouvelé les conventions de 20 organismes du Sud-Ouest et leur a alloué les sommes nécessaires pour leur permettre d’offrir des services complémentaires à ceux de l’Arrondissement. Le financement global s’élève à           744 065 $.

Les élu.e.s ont accordé 950 $à divers organismes du Sud-Ouest. 

Fabricathèque en 2022

L’Arrondissement a injecté143 534 $ pour l’aménagement de la Fabricathèque à la bibliothèque Saint-Henri : un espace hybride inspiré des fab lab, offrant une gamme d’appareils, d’outils et de fonctionnalités pour la réalisation de projets personnels et la réparation de petits appareils. « C’est la suite logique d’initiatives citoyennes telles que les cafés réparation de Gérald Guimond et les deux Foires de la réparation du Sud-Ouest. La Fabricathèque, qui comprendra aussi une zone pour les adolescent.es, sera un lieu permanent de création, de pratique, d’apprentissage et de partage de connaissances que ce soit pour la réparation ou la création », a décrit Anne-Marie Sigouin, conseillère d’arrondissement dans Saint-Paul–Émard–Saint-Henri-Ouest. 

Ça bouge dans le Sud-Ouest

Le conseil a édicté les ordonnances nécessaires pour la tenue d’événements, notamment l’animation extérieure offerte cet hiver dans plusieurs chalets de parcs du Sud-Ouest, dans le respect des consignes sanitaires en vigueur. 

Réfection routière

L’Arrondissement a adopté un règlement d’emprunt de 5 525 000 $ pour financer ses investissements en réfection routière, piétonnisation de rues, aménagement de mesures d’apaisement de la circulation et création d’îlots de fraîcheur pour les années 2022, 2023 et 2024.

« L’Arrondissement prend également en charge la reconstruction, en 2022, de trois intersections sur le réseau artériel, soit Monk et Raudot, Angers et de l’Église de même que Drake et Holy-Cross. En réalisant nous-mêmes ces travaux, cela nous assure d’accélérer la remise en état du réseau routier, et de favoriser la mobilité et la sécurité des citoyen.ne.s », a expliqué Alain Vaillancourt, conseiller de Ville dans  Saint-Paul–Émard–Saint-Henri-Ouest.

Le Sud-Ouest en évolution

Le conseil a procédé à l’adoption de deux projets en première lecture. Le projet commercial situé au 1301, rue De Montmorency pourra aller de l’avant. De plus, le conseil a procédé à l’approbation des plans de transformation et de construction de cinq projets en vertu des Plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA). Le conseil a par ailleurs pris acte du dépôt du rapport de consultation publique tenue par la Société de transport de Montréal pour la démolition du bâtiment localisé au 4295, rue De Richelieu et son remplacement par la construction du poste de ventilation mécanique Richelieu. 

On peut suivre l’évolution des consultations écrites  ici.

Prochain conseil : le mardi 15 février

Conformément aux décrets ministériels en vigueur pendant la pandémie de la  COVID-19, la séance du conseil du 17 janvier s’est tenue par visioconférence. Elle a fait l’objet d’une captation qui est disponible via les archives de la webdiffusion des séances régulières du conseil d’arrondissement. La prochaine séance du conseil se tiendra le mardi 15 février à 19 h.