Courtoisie

Fraudes visant les aînés : le SPVM arrête quatre suspects

La Section des crimes économiques duService de police de la Ville de Montréal  (SPVM) a procédé à l’arrestation de quatre suspects, hier, en lien avec une centaine de fraudes du type « faux représentants » commises à l’endroit de personnes aînées vivant dans les arrondissements de LaSalle, de Verdun et du Sud-Ouest. Une perquisition a aussi été menée par les enquêteurs à l’intérieur d’un condo du boulevard René-Lévesque Ouest, au centre-ville de Montréal.

Trois des suspects appréhendés ont ensuite comparu au palais de justice de Montréal afin de faire face à diverses accusations de fraude et d’omission de se conformer aux conditions d’une promesse. Il s’agit des frères jumeaux Carl-René et Carl-Henri Moody, âgés de 20 ans, et de Jonathan Gresseau, 30 ans. Les trois individus demeureront détenus, en attente de leur procès. Un quatrième suspect, âgé de 21 ans, a quant à lui été libéré sous promesse de comparaître.

Conseils de prévention

Les fraudes du type « faux représentants » ont fait d’autres victimes, plus tôt cette année, à Anjou, Montréal-Nord et Saint-Léonard et mené à d’autres arrestations par le SPVM. Les enquêteurs rappellent l’importance d’être vigilants face à ce type de crime où les fraudeurs se font passer pour des employés d’institutions financières. Leur stratagème consiste tout d’abord à téléphoner à une personne aînée vulnérable et lui faire croire qu’il y a eu une transaction frauduleuse sur sa carte bancaire. D’un ton insistant, le faux représentant dit à la victime qu’il y a urgence d’agir pour corriger la situation et lui demande de fournir son numéro d’identification personnel (NIP). Le fraudeur indique ensuite à la victime d’insérer sa carte bancaire à l’intérieur d’une enveloppe et qu’un facteur passera chercher l’enveloppe pour la rapporter à l’institution financière. Un complice en uniforme prend alors le relais et se présente rapidement à la résidence de la victime pour récupérer l’enveloppe et déguerpir.

Les conseils de prévention pour éviter de tomber dans ce piège sont les suivants :

  • Ne vous fiez jamais à ce qui est écrit sur l’afficheur de votre téléphone, car les fraudeurs utilisent des applications qui leur permettent d’écrire des noms d’institutions financières ;
  • Ne donnez jamais de renseignements personnels au téléphone;
  • Rappelez-vous que les institutions financières ne demandent jamais à leurs clients de remettre des cartes bancaires ou de dévoiler son numéro d’identification personnel (NIP);
  • Répondez à la personne qui vous sollicite que vous allez la rappeler. Dans 99 % des cas, les fraudeurs vont raccrocher, car ils ne veulent pas donner de numéro pour les joindre;
  • Ne cédez jamais à la pression;
  • Consultez toujours un membre de votre famille ou un proche de confiance afin de valider l’information reçue;
  • Dans le doute, n’hésitez pas à consulter votre institution financière – en personne ou à l’aide d’un numéro officiel – ou votre poste de police de quartier.

Pour signaler une fraude, communiquez avec :

Centre antifraude du Canada

1 888 495-8501

Info-Crime Montréal

514 393-1133

En cas d’urgence, composez le 911