Courtoisie

Incendies de dépanneuses : le SPVM arrête un premier suspect

Les enquêteurs du Module des incendies criminels et explosifs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont procédé à l’arrestation d’un premier suspect en lien avec une série d’incendies criminels de dépanneuses appartenant à la compagnie Remorquage Météor.

Justin Attallah, qui est âgé de 26 ans, a été appréhendé à Rosemère, le 31 mai. Il a comparu au palais de justice de Montréal, aujourd’hui, pour faire face à des chefs d’accusation d’incendie criminel, de possession de matières incendiaires et de possession de fausses pièces d’identité.

Rappel des faits

Le 21 avril  2022, vers 3 h 07, un suspect tenant un bidon d’essence s’introduit dans la cour appartenant à la compagnie Remorquage Météor, qui est située dans le nord du quartier Saint-Michel.  Il met ensuite le feu à une dépanneuse avant de prendre la fuite à pied. L’enquête policière, qui a bénéficié du soutien de deux patrouilleurs du poste de quartier 30 (Saint-Michel), a permis ensuite d’identifier Justin Attallah, puis de le localiser et de procéder à son arrestation en banlieue de Montréal.

Poursuite de l’enquête et collaboration du public

Cet événement fait partie d’une série d’incendies criminels visant la compagnie Remorquage Météor. Les informations recueillies jusqu’à maintenant tendent à démontrer que ces incendies seraient liés à un partage des territoires de remorquage sur l’île de Montréal.

Le 10 avril 2022, vers 3 h 10, un suspect d’incendie criminel s’est introduit sur le terrain de Remorquage Météor. Ce dernier a coupé la clôture du côté sud pour y parvenir. Le suspect a ensuite quitté les lieux à la vue des caméras de surveillance. Des images de l’événement ont été diffusées par le SPVM, le 14 avril, en demandant la collaboration du public.

En novembre 2021, quatre dépanneuses appartenant à Remorquage Météor avaient été incendiées lors de deux événements distincts. Des images de l’événement principal avaient été rendues publiques à la mi-décembre afin d’identifier les suspects.

L’enquête policière se poursuit donc afin d’identifier les différents suspects impliqués dans cette série d’incendies criminels. Toute personne détenant des informations peut communiquer avec le 911 ou avec son poste de quartier. Il est aussi possible de communiquer de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou via le formulaire de signalement disponible sur le site infocrimemontreal.ca

Le SPVM remercie la population de sa collaboration.