Courtoisie. Sur la photo prise le 3 décembre, au Centre Leonardo da Vinci, lors de l'événement, nous reconnaissons de gauche à droite à la table, l'Inspecteur David Shane du SPVM, le PDG d'ICM Jean Touchette et Freddy Marcantonio, membre du conseil d'administration d'ICM, debout, de gauche à droite, Paul-Emmanuel Montissol, d'ÉMIC, l'agent Sophie Bellemare, Sébastien Chartier, chef de la section Métro au SPVM, Robert-Francis Turmel, Inspecteur à la STM ainsi qu'Olivier Lapointe, 2e vice-président d'ICM et président du comité de visibilité stratégique d'ICM.

Info-Crime Montréal présente son bilan annuel et remercie la population !

Info-Crime Montréal présentait aujourd’hui aux médias son bilan d’activités pour la période comprise entre le 1er juin 2020 et le 31 mai 2021.

En chiffres, pendant son exercice financier, ICM a reçu 10 624 interactions avec les citoyens, soit 5 136 par téléphone et 5 488 via le formulaire de signalement disponible sur le site Internet de l’organisation. C’est la première fois que les transmissions électroniques sont supérieures à celles obtenues par la ligne 514 393-1133.

Sans équivoque, le succès d’Info-Crime Montréal résulte principalement de la grande collaboration du public et de la générosité de nos partenaires. Il est clair que les montréalais font la différence (ont un impact sur la résolution de dossiers d’enquêtes) en transmettant des informations de toutes sortes sur des activités criminelles dont ils peuvent avoir été témoin dans leur milieu vie.

Au-delà de sa mission principale de colliger les informations transmises par les citoyens, ICM a cette année encore contribué financièrement à plusieurs projets de prévention élaborés par la Division de la Prévention et de la Sécurité urbaine du SPVM. En cours d’année plus de 50 000$ (des dizaines de milliers de dollars) ont été investis dans des projets majeurs, dont E=MC2, ÉMIC et Garage 529.

Pour la direction d’ICM, la prévention est un atout plus qu’important dans la lutte contre la criminalité et travailler en amont avec tous les intervenants sur le terrain est assurément la meilleure solution pour une métropole toujours plus sécuritaire.

Bien que la majorité des citoyens qui nous transmettent des informations ne veulent rien en retour et font des signalements pour accomplir leur devoir de citoyen comme le dit si bien notre maxime ‘’Signaler pour se respecter’’; nous annonçons aujourd’hui avec enthousiasme que nous bonifions notre programme de récompenses dont le plafond passe de 2 000$ à 3 000$. Chez ICM nous sommes convaincus que tous ensemble nous pouvons réduire la criminalité.