Le 20 novembre est une date fort importante, car en 1989, 190 pays signaient un accord pour protéger les droits des enfants dans le monde et améliorer leurs conditions de vie. Cette journée a été choisie comme la Journée internationale des droits de l’enfant.

Chaque année, l’arrondissement de Mercier⎼Hochelaga-Maisonneuve (MHM) collabore avec ses partenaires. Cette année, c’est le Service des Loisirs St-Justin, L’Antre-Jeunes de Mercier-Ouest, l’Escale famille le Triolet, les Loisirs St-Fabien et le Répit providence qui ont contribué à l’organisation d’activités afin de souligner cette journée où l’on rappelle que tous les enfants doivent être traités avec dignité et respect, et qu’ils doivent profiter de toutes les occasions pour atteindre leur plein potentiel.

Un monde en bleu !

La pandémie nous a prouvé à quel point la situation des enfants est précaire. En tant que communauté, nous devons chaque jour être vigilants à défendre et protéger les droits de nos enfants. 

Le thème choisi cette année est Un monde en bleu. Les parents, les enfants, les acteurs éducatifs sont encouragés à porter du bleu. Les enfants peuvent aussi se mobiliser pour créer une fresque bleue, installer des décorations bleues et prendre de belles photos !

Le droit de l’enfant, c’est de lui fournir un toit et de la nourriture, un accès à des soins de santé, à l’éducation, la protection, la justice et l’information sont quelques-uns des droits des enfants que ces pays signataires reconnaissent comme fondamentaux. Pour les parents qui désirent échanger avec leurs enfants sur le sujet, on retrouve, sur le site web du gouvernement du Canada, un Guide d’activités des droits de l’enfant. ainsi qu’une affiche à colorier de la Journée nationale de l’enfant.

Ce serait aussi une très belle occasion pour faire le rallye du Parcours des droits de l’enfant à Hochelaga-Maisonneuve, une initiative du Dr Julien et de Petits Bonheurs. Pour d’autres idées d’activités, consultez la programmation culturelle, celle des sports et loisirs de l’arrondissement ou celle de Petits bonheurs.

Rappelons que MHM a été l’un des premiers au Québec à obtenir l’accréditation Municipalité amie des enfants (MAE). Ainsi l’arrondissement s’engageait à soutenir l’application de la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies et à faire la promotion de la Journée internationale des droits de l’enfant.

D’ailleurs, MHM s’engage à consulter les enfants dans le cadre de sa démarche de transition écologique entreprise en 2019. Les enfants seront grandement touchés par les impacts des changements climatiques et il est primordial de leur donner voix au chapitre et leur laisser une communauté sobre en carbone, verte, inclusive et résiliente aux changements climatiques.