Réunis le 10 décembre à Montréal, les membres du Caucus des grandes villes de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) ont élu unanimement madame Valérie Plante, mairesse de Montréal, à la présidence du caucus.

« Je suis honorée d’avoir été élue à la présidence du Caucus des grandes villes de l’UMQ. C’est avec conviction que je défendrai les besoins et les aspirations des 10 municipalités les plus populeuses du Québec, comme l’a si bien fait mon prédécesseur, Maxime Pedneaud-Jobin. Plusieurs dossiers partagés profiteront du leadership du Caucus des grandes villes et notre collaboration bénéficiera à l’ensemble des municipalités du Québec. C’est avec enthousiasme que j’entame ce mandat », a déclaré la mairesse de Montréal et présidente du Caucus des grandes villes de l’UMQ, Valérie Plante.

Les élues et élus ont également profité de la rencontre pour faire le point sur certains dossiers politiques pour les grandes villes. L’habitation, la transition écologique – incluant particulièrement les enjeux de mobilité – ainsi que l’économie et les finances, qui touchent notamment la crise de la main-d’œuvre et la diversification des revenus pour les municipalités, ont été identifiés comme des sujets prioritaires pour la prochaine année.