Courtoisie. Stéphane Deschamps. M. Denis Martin, maire de Deux-Montagnes, M. Guillaume Tremblay, maire de Mascouche, M. Sébastien Nadeau, maire de L’Assomption et président de la table des préfets de Lanaudière, M. Mathieu Traversy, maire de Terrebonne, M. Nicolas Dufour, maire de Repentigny, et Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la CMM.

La mobilité dans l’est : c’est notre tour

Messieurs Mathieu Traversy, maire de Terrebonne, préfet suppléant de la MRC Les Moulins et membre du conseil de exo et Nicolas Dufour, maire de Repentigny et préfet suppléant de la MRC de l’Assomption, en présence de Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal, présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et membre de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) ainsi que de leurs collègues messieurs Denis Martin, maire de Deux-Montagnes, président de la Table des préfets et des élus de la couronne Nord, représentant de la couronne Nord à l’ARTM et au comité exécutif de la CMM, Sébastien Nadeau, maire de l’Assomption, préfet de la MRC de l’Assomption, président de la Table des préfets de Lanaudière, et membre du conseil de la CMM et Guillaume Tremblay, maire de Mascouche, préfet de la MRC Les Moulins et membre du conseil de la CMM sont heureux d’annoncer que se tiendra le lundi 30 mai prochain à Repentigny un grand forum sur la mobilité.

À cette occasion, les décideurs municipaux et du gouvernement du Québec, accompagnés d’exo et d’experts du domaine de la mobilité, viendront faire état des plus récents constats et annoncer ensemble la direction à prendre afin d’améliorer de manière durable la mobilité des personnes dans l’est de la couronne Nord. L’achalandage des transports collectifs a atteint un creux historique après plus de deux ans de pandémie et les problèmes de congestion routière sont toujours aussi présents au quotidien.

Il faut agir dès maintenant, et les gouvernements de proximité que sont les villes doivent être partie prenante des décisions afin de mettre à profit leur connaissance fine de leur territoire.  Des actions concrètes seront mises sur la table pour développer les transports collectifs, soutenir le développement économique de ce secteur et contribuer à réduire de manière significative la congestion routière au bénéfice de la population de la couronne Nord.

Les citoyens auront la possibilité de suivre l’évolution du dossier en accédant aux informations et conclusions émanant de l’événement du mois de mai par le biais de diverses plateformes.

« Depuis les vingt dernières années, la couronne Nord connait une forte croissance démographique et économique, la plus forte de toute la grande région métropolitaine de Montréal. Malheureusement, le faible niveau d’amplitude et de fréquence des services d’autobus et le manque d’équipements structurants sont autant de freins à l’essor de la couronne Nord. On veut que nos concitoyens puissent bénéficier de services rapides et efficaces pour répondre à leurs besoins de déplacement à l’intérieur de notre territoire et vers les autres secteurs du territoire métropolitain. En ce moment, les options manquent, mais c’est précisément ce qui émanera du forum sur la mobilité », a déclaré Denis Martin.

« Présentement, rien n’est prévu pour le train de Mascouche qui est déjà grandement fragilisé. Nous sommes très inquiets quant à l’avenir de ce service dans le cadre du projet du REM de l’Est actuellement étudié par la CDPQ Infra et de ses impacts sur l’achalandage et la rentabilité du train, mais plus fondamentalement sur la qualité des services offerts aux citoyens de la couronne Nord. Il est alors tout à fait légitime de leur proposer de nouvelles opportunités afin de répondre plus adéquatement à leurs besoins grandissants en matière de mobilité.  C’est ce à quoi nous allons nous attarder ensemble le 30 mai prochain », a ajouté Guillaume Tremblay.

« Les maires de la couronne Nord, à l’instar de la mairesse de la Ville de Montréal, souhaitent que leurs voix soient intégrées à la gouvernance du projet de REM de l’Est, et que tout futur projet de transport structurant intègre nos municipalités dans les décisions sur les options retenues », a mentionné Sébastien Nadeau,.

« Je suis enthousiaste à la perspective d’un consensus métropolitain et québécois qui permettra de convenir d’innovations et d’allègements en transport pour des centaines de milliers d’usagers de notre région. C’est ce que nous allons réaliser ensemble lors du forum sur la mobilité. Terrebonne souhaite un dialogue positif sur les enjeux importants de congestion routière notamment sur l’axe 640-40 et sur le prolongement des travaux sur l’autoroute 25. De plus, des solutions consensuelles doivent se dégager afin de rétablir l’utilisation maximale du train de Mascouche vers Montréal. Tous les acteurs intéressés à des solutions viables seront réunis pour donner à nos citoyens des moyens de transport efficaces », a indiqué Mathieu Traversy.

« Trop longtemps oubliées dans la planification du réseau métropolitain, les municipalités de la couronne Nord s’allient pour repenser ensemble le développement du transport sur notre territoire. Bien que nous saluions les grands chantiers de transport collectif qui s’opèrent actuellement dans la région du Grand Montréal, c’est par souci d’équité que nous réclamons aussi des projets qui viendront donner de l’oxygène à nos usagers. En tant que Ville hôte de ce forum, je suis fier de cette mobilisation sans précédent de la part de mes collègues maires et mairesses, une première dans l’histoire de la mobilité urbaine dans le secteur est de la CMM », a précisé Nicolas Dufour.

« Le temps est venu d’avoir une position commune forte. Le développement du transport collectif, c’est la pierre angulaire du développement de la CMM, et surtout dans l’est du territoire métropolitain. Il est de notre devoir d’améliorer la qualité de vie des résidents de ce secteur de la CMM afin de réduire les temps de congestion, de se doter de véritables alternatives en matière de transport collectif et de contribuer à la lutte aux changements climatiques. Le Forum nous permettra de convenir ensemble de solutions porteuses », a conclu Valérie Plante.

C’est donc un rendez-vous pour le forum sur la mobilité le lundi, 30 mai 2022, au Théâtre Alphonse-Desjardins à Repentigny.

Les détails de l’évènement vous seront communiqués prochainement.