logo montré

La Ville de Montréal dévoile la nouvelle esplanade Tranquille dans le Quartier des spectacles

La Ville de Montréal est heureuse d’inaugurer une toute nouvelle destination quatre saisons au cœur du Quartier des spectacles. L’esplanade Tranquille est un espace de 5 000 mètres carrés, situé à l’ouest de la rue Clark, entre la rue Sainte-Catherine et la rue De Montigny, qui se transformera au gré des saisons. Il offrira une place publique végétalisée et contemplative l’été, et une immense patinoire réfrigérée, l’hiver. Il pourra également accueillir en tout temps différents événements et festivals.

L’aménagement de l’esplanade Tranquille en fait un lieu public à échelle humaine, convivial et confortable. Sa vocation est complémentaire à celle de la place des Festivals. L’esplanade accueillera d’ailleurs un pavillon multifonctionnel avec des salles de production et d’entreposage ainsi qu’une aire de restauration.

Le grand projet de l’esplanade Tranquille a vu le jour grâce à la collaboration des parties prenantes et des gouvernements du Québec et du Canada. Les travaux ont été rendus possibles grâce au financement de 40 millions de dollars provenant du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation octroyé en vertu du volet Grands projets du Fonds Chantiers Canada-Québec.

« L’esplanade Tranquille sera la nouvelle destination phare du grand projet du Quartier des spectacles, c’est un formidable exemple d’un développement à échelle humaine en milieu urbain. Ce projet nous permet de transformer un îlot de chaleur en lieu de détente et de divertissement pour toute la population, qui permettra de faire briller Montréal et son centre-ville tout au long de l’année, grâce à des aménagements mobiles répondant aux besoins des familles montréalaises. L’esplanade tranquille est un geste fort qui donnera un second souffle à la vitalité commerciale du secteur et à la relance économique du centre-ville », a souligné par voie de communiqué, la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« Le Partenariat du Quartier des spectacles est ébahi par l’ouverture de l’esplanade Tranquille dont les installations correspondent en tous points à nos aspirations concernant les espaces publics sur notre territoire. Ce nouveau lieu polyvalent complète à merveille nos infrastructures existantes et permettra à la fois de répondre aux usages multiples des festivals et des événements et d’offrir aux Montréalaises et des Montréalais un nouveau lieu de vie. Inspirée du concept de cour arrière, cette place sera propice aux rencontres citoyennes et artistiques » affirme la présidente du conseil d’administration du Partenariat du Quartier des spectacles, Monique Simard.

« Pour la population de Montréal, pour les visiteurs et les touristes, l’esplanade qu’on inaugure aujourd’hui sera assurément le lieu de beaucoup de plaisir et de découvertes. Le gouvernement du Québec est heureux d’avoir été partenaire de cette réalisation et d’avoir contribué à la concrétisation d’une vision commune en faveur du dynamisme et de rayonnement du centre-ville de Montréal », a indiqué la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest.

« Notre gouvernement est fier d’avoir soutenu le grand projet de l’Esplanade Tranquille qu’on dévoile aujourd’hui. Je tiens à réitérer toute l’importance de ce projet pour la vitalité et l’attractivité de notre centre-ville. Ce lieu était attendu et il fera dès aujourd’hui partie de la vie culturelle, festive et touristique de Montréal », a fait savoir la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau.

Les dignitaires présents lors de l’inauguration de l’esplanade Tranquille ont pu prendre connaissance, en avant-première, d’une exposition en hommage à la Librairie Tranquille et à Henri Tranquille, aménagée sur l’esplanade.

La toute nouvelle esplanade doit son nom à la Librairie Tranquille et à son célèbre propriétaire, Henri, passionné de littérature et défenseur de la liberté d’expression. Autrefois située sur le site de l’esplanade, la Librairie Tranquille a été un lieu d’avant-garde, d’audace et d’effervescence culturelle. C’est d’ailleurs à cet endroit que le manifeste Refus global a été lancé, en 1948.