Avec comme clair but de garder le momentum en vue du Challenge CCM, le Rousseau-Royal souhait entreprendre cette dernière semaine d’activité en voulant confirmer sa troisième place au classement général.

Le tout débuta mercredi alors que l’équipe de l’entraîneur Joey Bucci rendait visite pour un deuxième match consécutif au Phénix d’Esther-Blondin. 

Dès le début de la première période le Rousseau-Royal était seul sur la patinoire alors que les vétérans Gianluca Guarnieri et Danny Akkouche donnèrent une avance de deux buts aux visiteurs. 

Au deuxième vingt se fut plutôt tranquille, malgré de nombreux coups d’épaule distribués par Alessio Stivaletta, Sacha Trudel et Nevio d’Alessandro, la marque demeura la même qu’en première. 

C’est en troisième que le match a basculé en faveur des locaux. Félix Caron a donné tout un spectacle à la foule. En effet, il a réduit sous silence le premier but de la carrière M18AAA de Mavrick Brunet en inscrivant un tour du chapeau pour amener le match en prolongation. 

 Malgré un avantage numérique en surtemps, le Rousseau-Royal s’est incliné en tir de barrage puisque le gardien Mathis Fernandez a été parfait en pareil circonstance dans le match.

Cette défaite alors que l’équipe avait pris deux avances de buts a fait mal au troupe comme en témoigne les commentaires du jeune Mavrick Brunet : « C’était le fun de marquer mon premier but, mais au final on a perdu. Nous avons un problème de discipline qui nous a coûté les 3 points », a-t-il déclaré.

 Le match contre les Forestiers a été bien différent.

En gardant en mémoire le match du début de semaine, la troupe de Joey Bucci a profité d’un adversaire affaibli par les blessures pour signer un gain de 5 à 0 devant ses partisans. 

C’était donc le troisième gardien des Forestiers qui débuta la partie et malheureusement pour lui l’équipe de Laval-Montréal était en pleine possession de ses moyens. 

Une défensive poreuse et un groupe désorganisé permettra au Rousseau-Royal d’inscrire cinq buts sans riposte en première en plus du but refusé à Cristiano Spadafora pour un filet déplacé qui aura causé du tort toute la partie. Les arbitres ont dû arrêter le jeu à plus d’une dizaine de reprises. 

Un autre joueur du Rousseau-Royal aura marqué son premier en carrière, alors que William Cossette s’est finalement débarrassé de ce poids sur ses épaules.  «  D’avoir marqué va rendre les choses plus faciles, ça devenait lourd. Maintenant l’équipe est prête pour le challenge et je suis prêt à l’aider » a-t-il déclaré en après-match.

Les marqueurs auront donc été Mavrick Brunet (2), Vince Elie (13), William Cossette (1), Cristiano Spadafora (5) et Danny Akkouche (17) qui s’est mérité la première étoile en amassant 4 points faisant passer son total de la semaine à 2 buts et 4 passes.

 L’équipe proditera de dix jours de congé de matchs avant de prendre la route de Jonquière pour le Challenge CCM.