Courtoisie

Le Royal renoue avec la victoire

Défait lors de ses trois derniers affrontements, le Royal de Montréal souhaitait rétablir la situation, mercredi, de passage dans la capitale canadienne. C’est ce que l’équipe montréalaise a réussi à faire en l’emportant 24-21 face aux Outlaws d’Ottawa afin de signer sa quatrième victoire de la saison.

Il s’agissait d’un match crucial pour la troupe de l’entraîneur-chef Jon Hayduk, qui a quitté Sherbrooke gonflée à bloc, vendredi dernier, malgré la défaite subie aux mains de l’Empire de New York.

Cette énergie s’est vite fait ressentir dès les premiers instants de la partie contre les Outlaws qui, par le passé, ont souvent causé des ennuis au Royal.

« Montréal est sortie inspirée de sa défaite de vendredi contre New York. Les joueurs du Royal ont connu une excellente première moitié de match mercredi soir. Ils ont par la suite su répondre et résister à la pression des Outlaws », a souligné le descripteur et analyste Étienne Fournier.

Après avoir inscrit huit points au premier quart, le Royal en a ajouté sept avant la mi-temps pour se forger une avance de 15-11 sur ses opposants. Sacha Poitte-Sokolsky a notamment réussi trois points à la fin du deuxième engagement.

Les représentants d’Ottawa n’avaient pas dit leur dernier mot et ont réduit l’écart à 20-17 au troisième quart. En fin de rencontre, la défensive montréalaise a fait la différence afin de contenir l’attaque adverse et conserver les devants.

Les Outlaws ont ainsi essuyé un quatrième revers et occupent le dernier rang de la division Est. Avec une fiche de 4 victoires et 3 défaites, le Royal pointe quant à lui en troisième place, derrière l’Empire de New York et le Breeze de DC.

« Notre défensive avait faim ! Les revirements peuvent être provoqués par tous nos joueurs. On a une équipe avec de la profondeur qui sait mettre de la pression », a indiqué Kevin Quinlan, joueur par excellence du match chez le Royal. Il a conclu avec un point et cinq mentions d’aide.

Une fois de plus, Jakob Brissette s’est démarqué dans le camp montréalais. Il a poursuivi sur sa lancée en générant des gains de 758 verges au total et en cumulant trois passes décisives en plus de capter le disque à trois occasions dans la zone des buts.

Brissette est présentement le meneur au sein de l’American Ultimate Disc League (AUDL) au chapitre des verges lancées (2861), des gains totaux (4049) et des passes complétées (299).

Le numéro 10 des Outlaws, Geoff Bevans, a connu un fort match dans la défaite. Il a terminé avec un cumulatif de 816 verges, en plus d’ajouter 4 points et 4 passes.

De retour à la maison

La table est mise pour le prochain rendez-vous du Royal qui aura lieu le 11 juin à domicile, au Complexe sportif Claude-Robillard. L’équipe bleue et orange accueillera alors ses rivaux du Rush de Toronto.

Au tout premier match du calendrier, Montréal avait eu le dessus au compte de 26-19 sur les joueurs de la Ville Reine, eux qui n’ont remporté qu’une seule partie depuis le début de la présente campagne. Ils sont toutefois passés bien près de causer la surprise contre le Breeze de DC, la fin de semaine passée, comme l’a rappelé Étienne Fournier.

« Après un début de saison difficile, les Torontois ont donné la frousse à DC en perdant par un seul point. Le tout s’est joué dans les dernières minutes du quatrième quart. L’issue du prochain match sera déterminante pour l’accès aux séries du Royal », a-t-il mentionné.

Des adversaires qui ne pourront être pris à la légère par le Royal, alors qu’il ne reste plus que cinq parties à disputer en saison régulière.

De ce lot, trois seront présentées au Complexe sportif Claude-Robillard ! Les billets sont en vente ici.

Il est également possible de suivre l’action sur le site de l’AUDL.