Photo courtoisie

Le SPVM arrête un suspect pour tentative de meurtre

La Section des enquêtes criminelles Est du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé à l’arrestation d’un suspect, hier soir, en lien avec une tentative de meurtre survenue dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve (MHM) au début du mois d’avril.

Le suspect et la victime s’étaient préalablement donné rendez-vous afin de finaliser une transaction initiée sur une plateforme de petites annonces en ligne.

Les enquêteurs ont procédé à l’arrestation du suspect dans un logement situé à quelques coins de rue du lieu où le crime a été commis. Une arme de poing chargée a notamment été saisie à l’intérieur du logement. L’individu âgé de 19 ans doit comparaître au palais de justice de Montréal, aujourd’hui, afin de faire face à plusieurs chefs d’accusation, dont tentative de meurtre, décharge d’une arme à feu et vol qualifié.

Rappel des faits

Le 2 avril 2022, la victime, un homme de 26 ans, fait une offre pour procéder à l’achat d’un téléphone intelligent annoncé sur une plateforme de petites annonces en ligne. Le vendeur (suspect) accepte et exige que la finalisation de la transaction se fasse à une adresse située sur la rue Tellier, dans l’arrondissement de MHM. La victime se présente au rendez-vous vers 19 h et constate que le vendeur est absent et qu’il ne réside pas à l’adresse fournie. En rebroussant chemin, la victime est soudainement menacée en pleine rue par un individu armé lui ordonnant de lui remettre son argent et son cellulaire. Une altercation s’en suit et le suspect tire un projectile en direction de la victime. Atteinte à la poitrine, la victime réussit à s’échapper en courant et finit par demander de l’aide quelques rues plus loin. Elle est transportée à l’hôpital et a survécu.

Conseils de prévention

Le SPVM profite de l’occasion pour rappeler à la population d’être prudente au moment d’acheter, de vendre ou d’échanger des biens par l’entremise d’un réseau en ligne de petites annonces.  Donner rendez-vous dans une zone d’échanges sécurisée pour conclure une transaction est une excellente façon de réduire les probabilités de tomber dans les pièges de fraudeurs ou d’agresseurs. Il y a un total de quatre zones sécurisées sur l’île de Montréal et la plus récente a été inaugurée récemment en face du poste de quartier 44, dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie. Les individus mal intentionnés sont peu susceptibles de se présenter devant un poste de police pour commettre un vol ou une fraude.

Voici quelques autres conseils pour éviter les transactions frauduleuses :

  • Si une offre est trop belle pour être vraie, méfiez-vous;
  • Prenez des précautions pour identifier la personne avec qui vous faites affaire;
  • Privilégiez un lieu public muni de caméras de sécurité pour finaliser la transaction (ex. : zone d’échanges sécurisée);
  • Si possible, demandez à une personne de confiance d’être à vos côtés au moment de la transaction;
  • Favorisez un mode de paiement électronique, car le paiement en argent comptant est déconseillé.

Toute personne détenant des informations en lien avec un événement de cette nature peut communiquer avec le 911 ou avec son poste de quartier. Il est aussi possible de communiquer de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou via le formulaire de signalement disponible sur le site infocrimemontreal.ca.

Le SPVM remercie la population de sa collaboration.