Photo courtoisie

Le SPVM enquête sur une mort suspecte et un jeune homme blessé

Le SPVM a ouvert deux enquêtes concernant une mort suspecte et un jeune homme blessé.

Tout d’abord, vers 16 h, un appel est entré au 911 afin que les policiers vérifient l’état de santé d’une personne qui n’avait pas donné signe de vie à une personne.

À leur arrivée, sur l’avenue Clanranald, à Notre-Dame-de-Grâce, ils ont localisé un homme blessé. Le décès de la victime a été constaté sur place. Pour le SPVM, il pourrait s’agir d’une mort suspecte.

« Toutes les hypothèses seront étudiées. L’enquête déterminera s’il s’agit d’une mort accidentelle, criminelle ou d’un acte volontaire », a expliqué l’agente Véronique Comtois, porte-parole du SPVM. La scène a aussi protégée afin de permettre aux enquêteurs d’en faire l’analyse.

Puis, vers 17 h, les policiers ont reçu un appel pour un homme blessé dans un immeuble à logements de la rue Dandurand, dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

Sur place, un jeune homme de 19 ans a été retrouvé avec des blessures causées par un objet tranchant. Transporté dans un centre hospitalier, on ne craint pas pour sa vie.

« Selon les premières informations obtenues, un conflit aurait dégénéré entre la victime et le suspect à l’extérieur de l’immeuble. Les deux seraient entrés à l’intérieur où la victime aurait été blessée », a déclaré l’agente Comtois.

Personne n’a été arrêté. Un périmètre a aussi été érigé pour procéder à l’enquête policière.