Les Canadiens se sont inclinés à leur premier match depuis le 1er janvier, s’inclinant 5 à 1 face aux Bruins de Boston mercredi soir au TD Garden.

Il s’agissait du premier match des Canadiens depuis la rencontre du jour de l’An en Floride, et l’équipe a retrouvé plusieurs joueurs de retour du protocole COVID-19 ou d’une blessure. Cette liste comprend Ben ChiarotChris WidemanJeff PetryChristian DvorakJoel ArmiaLaurent DauphinArtturi LehkonenMike Hoffman et Jake Allen.

Le match est demeuré 0-0 pendant près de 15 minutes de jeu, avant que Brad Marchand n’inscrive deux buts rapides à un peu plus de cinq minutes de la fin de la première période pour donner une avance de 2-0 aux Bruins.

Peu de temps après, Allen a cédé sa place à Sam Montembeault devant le filet. L’équipe a annoncé par la suite qu’Allen ne reviendrait pas dans le match.

Curtis Lazar a marqué à 50 secondes de la fin de la première période, et Boston a regagné le vestiaire avec une avance de 3-0. Boston a également mené 13-6 au chapitre des tirs.

Curtis Lazar scored with 50 seconds to go in the frame, and Boston headed to the room with a 3-0 lead after 20 minutes. Boston also pulled away with a 13-6 lead in shots.

Marchand a complété son tour du chapeau après sept minutes de jeu en deuxième période.

Les Canadiens ont mis fin au blanchissage de Linus Ullmark quelques minutes plus tard, lorsque Michael Pezzetta a récupéré un retour dans l’enclave et a trompé le gardien des Bruins pour porter la marque à 4-1.

Il s’agissait du deuxième but de Pezzetta dans la LNH, le premier ayant été marqué à Boston le 14 novembre dernier.

Kulak a obtenu une aide sur le but.

Les Bruins ont à nouveau mené au chapitre des tirs en période médiane, avec 15 tirs contre 9 du côté du Tricolore.

En troisième période, le défenseur Urho Vaakanainen a marqué son premier but dans la LNH pour accentuer l’avance des Bruins. 

Les Canadiens quittent pour Chicago immédiatement après la rencontre. Ils affronteront les Blackhawks jeudi soir à 20h30 pour un deuxième match en autant de soirs. 

Les Canadiens réclament Rem Pitlick au ballottage

Par ailleurs, les Canadiens ont réclamé mercredi l’attaquant Rem Pitlick, soumis au ballottage par le Wild du Minnesota.

Pitlick, natif d’Ottawa, a amassé 11 points (6B, 5A) en 20 rencontres dans l’uniforme du Wild, jusqu’ici en 2021-2022.

Sélectionné au troisième tour (76e au total) par les Predators de Nashville en 2016, Pitlick est un ancien de l’Université du Minnesota.

Il compte 13 points (6B, 7A) à son actif en 31 matchs disputés avec les Predators et le Wild.

Son frère, Rhett, a été choisi par le Tricolore lors du cinquième tour (131e au total) du Repêchage 2019 de la LNH.

Ce dernier en est à sa première année à l’Université du Minnesota.