Courtoisie Canadiens de Montréal

Lettre de Geoff Molson concernant la décision de l’équipe de repêcher Logan Mailloux

Le propriétaire, président et chef de la direction des Canadiens, Geoff Molson, a émis la lettre suivante concernant la décision de l’équipe de repêcher Logan Mailloux.

Message à tous ceux qui ont été affectés par notre décision:

J’aimerais partager avec vous ma perspective sur notre décision de choisir Logan Mailloux dans le cadre du repêchage 2021 de la LNH. Cette décision, prise dans le contexte du repêchage, est instantanément devenue une décision qui a blessé plusieurs d’entre vous. 

Je comprends que vous vous attendez à plus de notre part et que nous vous avons déçus. En effet, les Canadiens de Montréal, c’est beaucoup plus qu’une équipe de hockey. Les gestes posés par Logan ne reflètent en rien les valeurs de notre organisation et je veux m’excuser pour le grave malaise que cette décision a causé. 

D’abord et avant tout, considérant la jeune femme qui est victime de cette situation, je tiens à dire que nous ne banalisons en rien ce qu’elle a subi et continue de subir en raison de ces gestes. Personne, et surtout pas une jeune adulte de 18 ans, ne devrait avoir à vivre une expérience aussi traumatisante que celle qu’elle a vécue. Nous nous engageons à les supporter, elle et sa famille, et à respecter leur vie privée. 

Nous n’avons jamais eu l’intention de manquer de respect à l’endroit de cette jeune femme, de sa famille, des femmes en général ou des victimes de circonstances similaires en choisissant Logan. Notre décision ne se voulait aucunement une caution, de quelque manière que ce soit, de la culture de violence envers les femmes. 

Logan est un jeune homme qui a commis une grave transgression. Il éprouve de réels regrets pour la douleur qu’il a causée. Il est engagé à devenir une meilleure personne et nous l’accompagnerons dans ce processus.  

À ce stade, seules nos actions auront une plus grande portée que nos paroles. 

1. Au cours des prochains mois, nous mettrons de l’avant, avec l’aide d’experts sur le terrain, un plan détaillé afin de sensibiliser et d’éduquer nos jeunes hommes et jeunes femmes relativement à cet enjeu important. Nous utiliserons notre plateforme et nos ressources afin que cette décision, qui en a blessé plusieurs, apporte des changements véritables et significatifs.  

2. Nous supporterons et encadrerons Logan dans son engagement à devenir une meilleure personne. 

3. Nous avons demandé à Logan de ne pas participer, ni au camp des recrues, ni au camp d’entrainement cet automne. Jouer dans la LNH est un privilège et non un droit. Au cours de l’année, nous ré-évaluerons la situation et déterminerons si Logan est prêt à joindre notre organisation. 

Nous avons accordé à Logan une seconde chance mais ce faisant, nous avons échoué à bien saisir la portée de notre décision sur la victime ainsi que sur toutes celles et ceux qui ont souffert de circonstances similaires. Encore une fois, je tiens à m’excuser auprès de toutes celles et ceux qui ont été affectés par notre décision. 

Je le répète, nos actions auront une plus grande portée que nos paroles. Nous travaillerons afin de continuer à vous démontrer que nous sommes une organisation dont notre communauté et nos partisans peuvent être fiers. 

Je tiens finalement à remercier tous ceux qui ont offert leur rétroaction concernant cette situation, incluant nos partenaires et nos commanditaires, faisant en sorte que cette erreur permette à un grand nombre de personnes de grandir. 

Geoff Molson 
Propriétaire, président et chef de la direction 
Groupe CH