Pour continuer de soutenir les bars et les restaurants dans le contexte de la pandémie, le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin, annonce l’ouverture de nouvelles possibilités pour l’aménagement de cafés-terrasses dans l’arrondissement. « Comme on n’a jamais autorisé de cafés-terrasses sur les rues résidentielles, on a travaillé sur une formule de changement réglementaire qu’on soumet dès aujourd’hui à une consultation publique écrite pour entendre jusqu’au 10 février les commentaires des citoyens et des commerçants. »

Le changement réglementaire propose d’autoriser l’aménagement de cafés-terrasses d’un maximum de 24 places dans le prolongement résidentiel des rues commerciales pour les restaurants, cafés, bars et brasseries artisanales, ainsi que l’aménagement de cafés-terrasses d’un maximum de 24 places dans les secteurs entièrement résidentiels, mais dans ce cas, la possibilité est limitée uniquement aux cafés et restaurants.

Dans l’objectif de maintenir le fragile équilibre entre les intérêts des commerçants et des résidents, il faudra respecter les heures d’ouverture qui s’appliquent dans  les rues commerciales de faible intensité, entre 7 h et 22 h, et l’établissement devra afficher sur place les coordonnées d’une personne responsable pour créer un canal de communication direct avec les résidents. « On est conscient que le vrai test aura lieu dans nos rues cet été. Si on change le règlement, c’est parce qu’on pense que c’est une bonne idée et que ça pourrait être viable au-delà de la pandémie. Pour que ça reste une bonne idée, on va avoir besoin de la collaboration des commerçants pour que ça se passe bien avec leurs voisins », prévient Luc Rabouin.

Dans la foulée de ce changement réglementaire, il est également important de souligner le prolongement de la saison des cafés-terrasses jusqu’au 15 novembre plutôt qu’au 15 octobre, et ce, sans frais supplémentaires. Rappelons que le maire avait déjà confirmé le maintien du tarif réduit des permis de terrasses à 50 $ pour la saison estivale 2022, comme mesure de soutien additionnelle.