Courtoisie. M. Benoit Dorais, maire de l’arrondissement du Sud-Ouest et président du comité exécutif de la Ville de Montréal et les membres du conseil d'arrondissement procèdent à la pose du panneau officiel du passage Albert-Millaire en compagnie de la famille Millaire. (Groupe CNW/Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest)

Passage dans Émard nommé en souvenir d’Albert Millaire

L’Arrondissement du Sud-Ouest a procédé à la pose du panneau d’identification officiel du passage Albert-Millaire le 13 septembre dernier en compagnie des membres de sa famille.

Considéré comme l’un des plus grands comédiens et metteurs en scène du Québec des répertoires classique et moderne, il mène une carrière remarquable en Amérique du Nord. Prolongement de la rue Denonville, le passage verdi et fleuri, accueillant deux oeuvres d’art, où l’on pourra bientôt jouer aux échecs et aux dames, relie la rue Briand au boulevard Monk, artère commerciale et pôle culturel du quartier. 

« M. Millaire était originaire de Ville-Émard, a expliqué le maire de l’arrondissement Benoit Dorais et président du comité exécutif de la Ville de Montréal. Un passage nommé en son honneur semblait tout naturel, particulièrement près d’un lieu comme le boulevard Monk avec son théâtre Paradoxe, sa maison de la culture et sa bibliothèque. Son nom nous inspire à être fier de notre culture québécoise et de ses grands acteurs, et à poursuivre nos efforts pour promouvoir et participer aux arts de la scène, de la télévision et du cinéma. Je vous recommande d’ailleurs la lecture de son autobiographie disponible à la bibliothèque Marie-Uguay, Mes Amours de personnages, où il partage ses souvenirs et anecdotes. »

La maison de la culture Marie-Uguay a eu l’honneur d’accueillir Albert Millaire pour trois prestations au fil des années, soit Le violon brisé en 2008 où le comédien a lu une trentaine de poèmes d’Émile Nelligan, accompagné d’une violoniste. En 2014, il a interprété George Bernard Shaw dans la pièce de théâtre Cher menteur de Jean Cocteau où deux amants célèbres échangent des lettres pendant plus de 40 ans. Finalement, en 2011, il a redonné vie à une foule de personnages qu’il a eu le bonheur d’interpréter dans sa carrière lors d’un spectacle intitulé Mes amours de personnages.

« C’est un honneur pour notre famille qu’un passage soit nommé en souvenir d’Albert Millaire. Il nous fait plaisir de voir que son talent et ses réalisations continuent d’être reconnus par les Montréalais et nous espérons que sa carrière inspire de futurs artistes dans leur parcours » a déclaré la famille Millaire.