La Ville de Montréal annonce les 30 projets d’arrondissements qui bénéficieront d’un soutien financier dans le cadre du Programme aquatique de Montréal (PAM) – volet Mise aux normes 2021-2025 (6 projets), et du Programme des installations sportives extérieures (PISE) (24 projets).

En tout, 17 arrondissements se partagent une enveloppe budgétaire de plus de 25 M$ pour la réfection et la mise aux normes ainsi que le développement d’installations sportives extérieures. L’appui de la Ville de Montréal constitue 80 % des investissements estimés pour chaque projet.

Les 24 projets soutenus par le PISE touchent plusieurs sports, tels que le baseball, le basketball, le bocce, le cricket, l’escalade, la planche à roulettes, le pumptrack, le soccer, le tennis, le tir à l’arc et le volleyball.

Adaptés à la demande et susceptibles d’augmenter l’attrait des parcs locaux, ils auront un impact bénéfique sur la collectivité et le tissu urbain ainsi que sur la santé et le bien-être de la population.

Le réseau des équipements aquatiques montréalais étant particulièrement touché par le vieillissement, cinq arrondissements bénéficieront également d’un soutien financier qui couvrira à 100 % le coût des travaux pour mettre à niveau des installations aquatiques. Cette aide s’élève au total à plus de 30 M$.

Les six projets soutenus à la suite de l’appel pour le volet Mise aux normes 2021-2025 du PAM contribueront à maintenir un environnement et des conditions favorables au sport et à l’activité physique pour les Montréalaises et les Montréalais. Ils permettront également d’offrir des lieux de rafraîchissement lors d’épisodes de chaleur.

« Les arrondissements peuvent difficilement prendre en charge l’ensemble des coûts requis pour contrer le vieillissement de leurs installations sportives et développer de nouveaux aménagements dans les parcs. Je suis fière du soutien apporté par la Ville centre pour permettre à plus de familles et de personnes de profiter d’une vie active et sportive dans les différents quartiers de Montréal, grâce à des projets innovants et adaptés à leurs spécificités », a souligné la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« De nombreuses installations sportives montréalaises ne répondent plus aux nouvelles réglementations, ce qui nuit à leur utilisation et à la tenue de compétitions à la grandeur du territoire. Le soutien aux projets de ces arrondissements profitera, à terme, à toute la population montréalaise », a ajouté le conseiller associé aux services aux citoyens, à la gestion des chantiers et du sport et des loisirs, Jocelyn Pauzé.

Lancé en 2019, le Programme des installations sportives extérieures (PISE) vise à développer et à améliorer les équipements sportifs de la métropole en soutenant des initiatives des arrondissements, que ce soit des installations sportives existantes, l’aménagement de nouveaux équipements sportifs, le développement d’infrastructures vouées aux sports émergents ou encore la création d’espaces pour la pratique libre.

Le Programme aquatique de Montréal (PAM) a entre autres pour objectif de soutenir financièrement les arrondissements dans la réalisation de leurs projets de mise aux normes et d’amélioration fonctionnelle de leurs équipements aquatiques existants. L’objectif spécifique de ce programme est de maintenir les équipements aquatiques municipaux en bon état et de les rendre plus attrayants afin d’assurer une offre de service de qualité à la population.