Courtoisie

Première Œuvre éphémère écoresponsable au parc Outremont : Soleil-Astre, Soleil-Arbre de Stéphanie Creaghan

L’œuvre de l’artiste Stéphanie Creaghan a été retenue par un jury afin de créer la toute première œuvre éphémère écoresponsable au parc Outremont. Intitulée Soleil-Astre, Soleil-Arbre, l’œuvre sera installée près du cénotaphe dans la semaine du 23 mai et ce jusqu’à l’automne 2022.

Ce choix a été fait par un jury à la suite à l’appel de projets piloté par l’arrondissement d’Outremont et initié en février dernier par la citoyenne outremontaise Judit Kenyeres. L’œuvre de Stéphanie Creaghan s’inspire de l’union entre la nature et l’art. Son nom, projet Soleil-Astre, Soleil-Arbre provient d’un texte de Georges Bataille sur Vincent Van Gogh, dans lequel il décrit l’élément mystique des tournesols.

« Je tiens à poursuivre le fil des pensées du poème de Georges Bataille ainsi que la vision inspirante des œuvres de Van Gogh aux arbres centenaires du parc d’Outremont afin de souligner le caractère majestueux de ces organismes qui dans mon esprit, vivront pour toujours, a déclaré Stéphanie Creaghan. Les arbres méritent notre respect et une place de choix dans notre mémoire collective. »

À propos de l’artiste
Avec son historique de projets riche et diversifié, Stéphanie Creaghan a notamment présenté des expositions en France et à Toronto en plus d’être récipiendaire de plusieurs bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada. Son projet a été choisi par les membres du jury pour son intégration naturelle dans l’espace du parc, son approche écoresponsable et pour ses nombreux échos au poème de Judit Kenyeres, une œuvre qui fut à la base de ce projet artistique.

Description de l’oeuvre
L’œuvre est un cube sans fond construit de canevas/tulle de théâtre sur un cadre métallique et non obstructif sur lequel sera sérigraphiée dans une couleur identique à celle du tissu la dernière strophe du poème : J’envie ton rythme lent, Que tu puisses prendre le Temps, | Content de t’attarder, | De te balancer, de souffler | Profondément enraciné, fort | essayant d’atteindre la lumière.

L’artiste a conçu l’œuvre avec l’objectif que celle-ci soit « activée » par le soleil et au repos durant le soir, tout comme l’arbre du poème. Le texte sera donc lisible grâce à la lumière du soleil et disparaîtra lorsqu’il se couchera. L’adaptabilité du canevas semi-transparent ainsi que son aspect organique et résistant aux intempéries font de l’œuvre un projet qui peut être incorporé dans l’espace naturel du parc sans obstacles ou issues.

Renseignements
L’exhibition ainsi que des activités d’accompagnement commenceront à partir de juin. Plus de détails sur ces activités seront dévoilés prochainement sur les plateformes Web de l’arrondissement. Pour obtenir plus d’informations sur l’œuvre ou sur l’artiste, contactez la Galerie d’Outremont au 514 495-7419 ou en écrivant à l’adresse courriel suivante : galerie.outremont@montreal.ca

Ce projet s’intègre aux stratégies Faire vivre la culture au quotidien et Mettre en place des pratiques responsables de développement culturel du Plan de développement culturel de l’arrondissement d’Outremont 2021-2026.