Courtoisie

Près de 4 M$ pour les infrastructures du Collège Ahuntsic

En visite au Collège Ahuntsic, la ministre de l’Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann, a confirmé aujourd’hui l’attribution d’une aide financière totalisant près de 4 millions de dollars à l’établissement d’enseignement supérieur.

De cette somme, 1,7 million de dollars sont réservés à l’élaboration des plans et devis préliminaires pour le projet d’agrandissement du Bloc G de l’établissement, alors qu’un montant de 2,2 millions de dollars est accordé pour le renouvellement d’équipements et l’aménagement des locaux utilisés pour le programme Technologie de médecine nucléaire.

Projet d’agrandissement

Le ministère de l’Enseignement supérieur prévoit une forte augmentation de la clientèle étudiante d’ici les prochaines années, alors que l’établissement accuse déjà un déficit d’espace de 3 400 m2. En 2019, le Ministère accordait 2 millions de dollars pour le démarrage d’un projet majeur d’infrastructures dont la mise en service n’est prévue que pour 2029. Dans le but de répondre à une partie des besoins à plus brève échéance, il donne le feu vert à l’agrandissement du Bloc G pour augmenter la capacité d’accueil à court et moyen terme. Par ce soutien financier, le Ministère permet au Collège de procéder à l’élaboration des plans et devis préliminaires en vue de l’ajout de quatre classes actives, d’une classe sèche, d’une salle à gradins, de deux laboratoires informatiques ainsi que de plusieurs salles d’études et de bureaux pour les enseignants.

Technologie de médecine nucléaire

Le Collège Ahuntsic, seul établissement public autorisé à offrir le programme d’études Technologie de médecine nucléaire, a obtenu une subvention de 1 114 000 $ pour l’acquisition de trois nouveaux appareils de tomographie par émission monophotonique (TEMP) couplés à un tomodensitomètre (TDM). Le réseau de la santé pourra donc compter sur une relève de technologues formés avec des équipements à la fine pointe puisque ces technologies sont utilisées en centre hospitalier. L’établissement d’enseignement supérieur a aussi reçu un financement de 1 126 000 $ dans le but d’aménager les laboratoires de façon adéquate en vue de l’installation de ces caméras.

« L’enseignement supérieur est un vecteur de réussite incontournable pour le Québec. Les investissements annoncés aujourd’hui, tant pour le projet d’agrandissement du Bloc G que pour l’acquisition des nouveaux équipements pour le programme d’études Technologie de médecine nucléaire, sont des preuves concrètes de notre engagement envers la réussite des étudiantes et étudiants et pour la prospérité du Québec. Car en investissant ainsi dans notre réseau collégial et dans nos universités, nous investissons dans les acteurs de changement de demain. Je suis fière de l’engagement du Collège Ahuntsic de leur offrir un environnement d’études moderne et attrayant ainsi que des équipements à la fine pointe de la technologie. C’est tout le Québec qui y gagne », a déclaré la ministre McCann.

« Nous le savons, les cégeps de Montréal et des environs sont déjà bien remplis et notre gouvernement souhaite qu’ils puissent continuer à répondre à la demande, qui grandira dans les années à venir. Le projet d’agrandissement du Bloc G du Collège Ahuntsic me réjouit puisqu’il témoigne de la volonté de l’établissement d’offrir une expérience unique et enrichissante aux futurs étudiants et étudiantes. En ce qui concerne le renouvellement des équipements du programme d’études Technologie de médecine nucléaire, il s’agit d’une très bonne nouvelle pour l’ensemble du Québec, qui pourra compter sur une relève qualifiée selon les standards en vigueur dans les centres hospitaliers », a ajouté Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

« En tant que plus grand collège francophone de l’île de Montréal, le Collège Ahuntsic fait de l’accessibilité aux études supérieures une priorité. L’annonce d’aujourd’hui nous permettra de préparer notre établissement à accueillir les étudiants et étudiantes qui s’apprêtent à entrer au collégial et à leur offrir un milieu d’études qui favorisera leur réussite. Nous nous réjouissons également de l’investissement annoncé pour notre programme de technologie de médecine nucléaire, un programme unique au Collège Ahuntsic! Grâce à une équipe d’enseignantes, d’enseignants, de techniciennes et de techniciens chevronnés ainsi qu’à ces nouveaux équipements à la fine pointe de la technologie, le Collège Ahuntsic sera en mesure de former ces technologues de demain au bénéfice de l’ensemble du réseau de la santé québécois », a conclu Nathalie Vallée, directrice générale du Collège Ahuntsic.

Faits saillants :

  • Le Collège Ahuntsic a eu recours à l’expertise du Groupe d’approvisionnement en commun de l’Est du Québec (GACEQ), organisme sans but lucratif reconnu par le ministère de la Santé et des Services sociaux, pour acquérir les nouveaux équipements.