Photo courtoisie

Proxénétisme : arrestation d’Amine Karim Belhousse

Dans le cadre d’une enquête effectuée par L’Escouade intégrée de lutte contre le proxénétisme, des accusations en matière de proxénétisme, d’avantage matériel provenant de la prestation de services sexuels, de publicité de services sexuels et de trafic de stupéfiants ont été déposées à l’endroit d’Amine Karim BELHOUSSE, 25 ans, de Montréal.

Le suspect a comparu le 28 juillet 2022 au palais de justice de Montréal pour des faits qui seraient survenus au Québec et en Ontario entre le mois de décembre 2021 et la mi-mars 2022. Suite à l’émission d’un mandat d’arrestation pancanadien, il avait été arrêté le 21 juillet à Toronto par les policiers de l’équipe de lutte contre la traite de personnes de l’Ontario, région de Toronto, dans le cadre d’une enquête de l’Escouade intégrée de lutte contre le proxénétisme (EILP) débutée au printemps dernier.

L’enquête tend à démontrer que le suspect aurait fait d’autres victimes dans la grande région métropolitaine (Montréal, Laval et Rive-Nord) ainsi que dans la région de Toronto. Par conséquent, toute personne qui aurait de l’information sur Amine Karim BELHOUSSE ou ses agissements est invitée à communiquer, en toute confidentialité, avec la Centrale d’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

L’Escouade intégrée de lutte contre le proxénétisme est une structure d’enquête unifiée au sein de laquelle les organisations policières travaillent de façon concertée afin de lutter efficacement contre le proxénétisme, la traite de personnes à des fins d’exploitation sexuelle et la prostitution juvénile, et ce, de l’échelle régionale à internationale. L’EILP est formée de membres du Service de police de la Ville de Montréal, du Service de police de la Ville de Québec, du Service de police de Laval, du Service de police de l’agglomération de Longueuil, du Service de police de la Ville de Gatineau, de la Gendarmerie royale du Canada et de la Sûreté du Québec.