Courtoisie

Revitalisation du Vieux-Pointe-aux-Trembles : travaux d’enfouissement des fils électriques

L’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles est fier de l’adoption par le conseil municipal de la Ville de Montréal du dossier demandant à Hydro-Québec de procéder à la conception des travaux d’enfouissement des fils électriques longeant la rue Notre-Dame Est, entre la 1ère et la 13e avenue à Pointe-aux-Trembles.

Pour ce faire, une dépense totalisant un peu plus de 368 000 $ sera nécessaire. Ces travaux sont très attendus par la population et les commerçants de Pointe-aux-Trembles qui souhaitent une revitalisation du secteur du Vieux-Pointe-aux-Trembles depuis plusieurs années. L’échéancier visé pour le début des travaux de réaménagement est l’automne 2023.

“C’est un grand jour pour le Vieux-Pointe-aux-Trembles. Après des années d’attente, le conseil municipal vient d’adopter l’enfouissement des fils électriques entre la 1ère et la 13e avenue. Maintes fois rêvé, toujours repoussé, ce projet est attendu depuis longtemps par les commerçants et résidents du secteur, a déclaré Mme Caroline Bourgeois, mairesse de l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles.

“Cette fois, c’est la bonne. C’est la première fois qu’on a un échéancier précis, des équipes affectées aux plans et devis et surtout, le financement. La revitalisation du Vieux-PAT est déjà bien entamée depuis plusieurs années, mais l’élément central manquant est la réfection des infrastructures. Tout un pas qui vient d’être accompli. Je suis fière d’avoir réussi à mettre cet autre projet sur les rails.” a déclaré Mme Caroline Bourgeois, mairesse de l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles.

Mise en contexte
La rue Notre-Dame Est constitue l’axe central du Vieux-Pointe-aux-Trembles. Le tronçon entre la 1ère et la 13e avenue doit être refait pour réhabiliter les infrastructures souterraines et la Ville de Montréal souhaite profiter de l’occasion pour procéder à un réaménagement majeur. Le patrimoine riche et diversifié de ce secteur est fragilisé par l’insuffisance d’aménagements paysagers et de mobilier urbain. La Direction de la mobilité de la Ville de Montréal et l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles désirent donc aménager des trottoirs larges, verdis et confortables, afin d’assurer des déplacements sécuritaires pour les piétons et les usagers du transport collectif, tout en apaisant la circulation. Les fils électriques aériens entrent en conflit avec les futurs aménagements piétons prévus dans le réaménagement de la rue. Des travaux d’enfouissement sont donc nécessaires.

Cette action s’inscrit également dans le processus de révision du Programme particulier d’urbanisme (PPU) du secteur du Vieux-Pointe-aux-Trembles entrepris par l’arrondissement de RDP-PAT.

Aspects financiers
Les coûts de conception des travaux s’élèvent à 368 018,40 $, taxes incluses. Notons que la Ville assumera tous les coûts de construction des réseaux souterrains et le démantèlement des réseaux aériens.