Courtoisie

Situation de la Covid-19 : les hôpitaux toujours sous tension

Le ministre de la Santé Christian Dubé, a tenu un point de presse en début d’après-midi le 18 janvier afin de faire le point sur la situation de la Covid-19. Il était accompagné du directeur national de la santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau ainsi que par Lucie Opatrny, sous-ministre adjointe à la Direction générale des affaires universitaires, médicales, infirmières, et pharmaceutiques.

Le ministre Dubé a d’abord indiqué que même si le nombre de cas quotidiens diminue, les hôpitaux sont encore sous pression en raison des hospitalisations qui sont toujours en hausse. « On est encore dans la tempête dans les hôpitaux» a imagé le ministre, faisant référence à la tempête qui a secoué le Québec hier.

Au niveau des travailleurs de la santé, le ministre a indiqué que présentement, il y a un manque de 12 000 travailleurs dans le réseau de la santé, comparativement à 20 000, il y a quelques semaines.

Quant au Dr Boileau, celui-ci a souligné que la santé publique surveillera de près l’évolution de la rentrée des classes et la fin du couvre-feu sur le nombre de cas quotidiens et les hospitalisations.

Quant à Mme Opatrny, elle a mentionné que le nouveau médicament contre la Covid-19, le Paxlovid, sera disponible en quantité très limitée en janvier et février, alors que seulement un peu plus de 6000 traitements seront disponibles mensuellement. Ainsi, la clientèle admissible sera ciblée de façon à ce que les patients les plus vulnérables aient accès prioritairement au médicament.

En date du 18 janvier, la province compte 3417 hospitalisations, dont 289 aux soins intensifs.

89 nouveaux décès se sont ajouté pour un total de 12 453 décès depuis le début de la pandémie.