Les policiers de l’Équipe intégrée de lutte au trafic d’armes (EILTA), composée de policiers de la Sûreté du Québec et du Service de police de la Ville de Montréal, ont procédé aujourd’hui, à 11 perquisitions en matière d’armes à feu, cinq dans des résidences et six dans des véhicules dans les secteurs de Montréal, Terrebonne, Mirabel et Drummondville.

Ces perquisitions ont permis la saisie de :

Ces perquisitions découlent d’une enquête amorcée au mois de mars dernier, en lien avec des trafiquants d’armes actifs dans le nord-est de Montréal.

Lors de cette opération, les policiers ont également procédé à six arrestations. Les suspects comparaitront demain, au palais de justice de Montréal, en lien avec l’enquête sur le trafic d’armes. 

Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

L’Équipe intégrée de lutte contre le trafic des armes à feu (EILTA) a pour mandat de lutter contre le trafic d’armes à feu et contre la violence liée aux armes à feu. L’EILTA est actuellement composée de policiers de la Sûreté du Québec et du Service de police de la Ville de Montréal.