Les Canadiens ont défait les Flyers 3 à 2 en tirs de barrage jeudi soir au Centre Bell.

Après avoir été rappelé du Rocket de Laval, dans la Ligue américaine, le gardien Cayden Primeau obtenait un troisième départ devant la cage montréalaise cette année. Il s’agissait de la première sortie de Primeau avec le Tricolore depuis le 18 novembre dernier face aux Penguins de Pittsburgh.

L’affrontement marquait également le retour de l’attaquant Jake Evans, après une absence de deux matchs en raison d’une blessure.

Les Canadiens ont ouvert la marque à 5 min 20 s du début de la rencontre, gracieuseté d’Artturi Lehkonen, qui a fait dévier derrière le gardien Carter Hart un tir de la pointe de Brett Kulak.

Le quatrième filet de Lehkonen cette saison a également obtenu la collaboration du défenseur Alexander Romanov.

Les Canadiens menaient par un but après 20 minutes de jeu et dominaient 19 à 8 dans la colonne des tirs au but.

Philadelphie a créé l’égalité après seulement 2:20 de jeu en deuxième période lorsque Max Willman a déjoué Primeau grâce à un tir dans l’enclave.

James van Riemsdyk et Kevin Hayes ont obtenu des passes sur le deuxième but de la saison de Willman.

Les hommes de Mike Yeo ont ensuite pris les devants alors qu’il ne restait que 60 secondes avant l’entracte.

Jackson Cates a battu Primeau entre les jambières après une montée en zone offensive.

Patrick Brown et Travis Sanheim ont obtenu les mentions d’aide sur le premier but de Cates dans la LNH.

Les Canadiens tiraient de l’arrière par un but pour amorcer le troisième engagement.

Laurent Dauphin a réussi le but égalisateur avec 5 min 39 s à disputer à la période, s’acharnant sur un retour de lancer occasionné par Ben Chiarot.

David Savard s’est vu attribuer une aide sur le premier de Dauphin dans l’uniforme du Tricolore.

Ce but a forcé la tenue d’une prolongation, qui n’a fait aucun vainqueur et qui a mené à des tirs de barrage.

Jonathan Drouin s’est avéré l’unique marqueur en fusillade, remportant au passage la victoire pour Montréal.

Primeau a terminé sa soirée de travail avec 37 arrêts, aidant les Canadiens à mettre fin à une séquence de sept matchs sans gain.

Déclaration concernant les mesures annoncées par la Santé Publique

Par ailleurs, la Présidente, Sports et divertissement du Groupe CH, France Margaret Bélanger, a publié un communiqué de presse au sujet des mesures annoncées par la Santé Publique du Québec.

« La mesure annoncée ce soir de disputer le match à huis clos représente évidemment une source de déception pour nos partisans. Nous avons procédé avec cette mesure suite à une demande de la Santé Publique reçue en fin d’après-midi, demande que nous avons acceptée afin d’assurer la santé et sécurité de nos partisans et communautés. Nous savons que vous aimeriez des réponses pour le match de samedi et nous communiquerons davantage à ce sujet dès que nous aurons des informations à partager demain matin. Nous tenons à réitérer que nous avons obtenu l’assurance que nous pourrons à nouveau recevoir nos partisans à 50% de la pleine capacité de l’amphithéâtre pour nos matchs de janvier. Aucun cas de Covid-19 n’a été répertorié au Centre Bell et ce, depuis le tout début de la pandémie. Nous sommes fiers du travail accompli par nos équipes depuis la réouverture du Centre Bell. Nous maintiendrons nos standards d’excellence. »